L’Autonome 
La Solidarité dans l'Education
Foire aux Questions
 ** Qu'est ce que l'Union des Autonomes ? 
 
L'Union des Autonomes est une association loi 1901 née le 7 mai 2008 lors d'une réunion dans les locaux de l'I.U.F.M. de Chartres. 
 
Elle regroupe les Autonomes des départements ayant refusé le partenariat assurantiel proposé par leur ancienne fédération et la MAIF. Elle comptait environ 80 000 adhérents en juin dernier. 
 
Ces Autonomes ne sont pas des assurances, ce sont des associations loi 1901 à but non lucratif et elles continuent comme par le passé dans leur département, et maintenant sur toute la France, à proposer aux enseignants, agents, ATSEM...une protection reconnue et officielle contre les risques du métier couplée à une solidarité active entre tous ses adhérents. 
 


** Les Autonomes Associatives n'existent plus ou ne respectent pas la légalité ? 
 
FAUX : Les Autonomes possèdent leurs locaux, leurs secrétaires, leur savoir faire, leur expérience. 
Nous respectons la légalité à la lettre. C'est pourquoi nous avons tenu à rester ce que nous sommes, en conformité avec la loi 1901.  
Quand la Fédération Nationale nous a fait comparaître devant le Tribunal de Grande Instance de Paris le 7 juillet dernier, la réponse de la justice a été claire.  
Notre légitimité a été reconnue et la Fédération nationale condamnée aux dépens. 
 


** Un texte Européen nous interdirait de continuer comme auparavant 
 
FAUX : L'Europe ne peut pas statuer sur la loi 1901 (unique et n'existant qu'en France). 
 


** Ces Autonomes associatives ne tiendront pas longtemps 
 
FAUX : Nos finances sont saines, nos réserves solides. 
Nous avons réactualisé nos moyens à travers la création de l'Union. 
 

 
** Couvrez-vous notre responsabilité civile, accident professionnel, lunettes... ? 
 
OUI : Nos Autonomes sont assurées auprès des ACM (Assurance du Crédit Mutuel Enseignants, premier assureur français des associations loi 1901). 
Nous avons mis en place un contrat apportant les mêmes garanties que par le passé (exemple de garanties acquises : versement de 100 € après les organismes sociaux pour un bris de lunettes, versement d'un capital à partir de 1 % d'un taux I.P.P. (incapacité professionnelle) pour un accident du travail, absence de franchises...) 
Nous serons à l'avenir plus réactifs car les Assurances du Crédit Mutuel nous donnent une souplesse pour une gestion locale et immédiate de nos dossiers. 
 


** Autonome associative et proximité ? 
 
Aujourd'hui, comme vous le savez, nous sommes en reconstruction sur toute la France afin que chacune des autonomes associatives puissent se mettre à la disposition des départements. 
L'Union propose de continuer à vous couvrir pour les « risques du métier ».  
 
Nous mettons à votre disposition un numéro de téléphone ainsi qu'un réseau d'avocats couvrant tout le territoire. 
Petit à petit des correspondants seront installés en attendant la re-création d'associations loi 1901  
dans tous les départements.